Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Radiotélescope d

Radiotélescope d'Arecibo

Site à visiter : Radiotélescope d'Arecibo

Le radiotélescope est né de la volonté du professeur William Gordon, de l'université de Cornell. Il souhaite disposer d'un instrument puissant, lui permettant d'étudier l'ionosphère.

Le télescope classique consiste alors en un réflecteur parabolique fixe doté d'une tour de 150 m.

Mais le défaut majeur de cet outil est son incompatibilité avec d'autres domaines de recherche, telle que la radioastronomie ou l'observation de plusieurs planètes. Ces domaines impliquent en effet la possibilité de suivre diverses positions dans le ciel d'un même objet et de compenser les effets de la rotation terrestre. Or, ceci est impossible avec un dispositif fixe.

Les scientifiques de Cornell se mettent donc à la recherche d'une conception novatrice, leur permettant de concilier les différents impératifs liés aux domaines précités. La principale difficulté est alors de disposer d'un récepteur capable de se mouvoir au-dessus d'un réflecteur fixe.

Ce sont finalement les frères Doundoulakis qui proposent la solution la plus adaptée, celle d'un récepteur mouvant entouré par trois piliers.

La construction commence l'été 1960 et s'achève en novembre 1963 avec l'ouverture officielle de l'observatoire. Des améliorations ont lieu en 1974, avec l'adjonction d'une surface de haute précision pour le réflecteur et en 1997 avec la mise en place d'un écran au sol.

Le radiotélescope est principalement composé d'une antenne incurvée de 305 m de diamètre. Cette « assiette creuse » est installée dans une dépression naturelle, la concavité tournée vers le ciel. Elle est composée de près de 39 000 panneaux réfléchissants en aluminium.

Sur les collines bordant la dépression sont construites trois colonnes en béton d'une hauteur moyenne de 100 m. Leur sommet est relié par un réseau de câbles métalliques, soutenant un rail en arc de cercle. C'est sur ce rail, ainsi suspendu à 150 m juste au-dessus de l'antenne, que se meut le récepteur. Cette plateforme réceptrice pèse près de 900 tonnes.

L'antenne collecte et concentre les ondes, puis les renvoie vers le récepteur qui analyse les signaux et les transmet en salle de commande. Pour simplifier, ce dispositif ressemble à celui d'une réception de télévision par satellite, en 500 fois plus grand.

radiotelescope d arecibo

L'observatoire a facilité de nombreuses percées scientifiques majeures. Il a ainsi permis de découvrir en 1964 que la période de révolution de Mercure est de 59 jours et non de 88 jours. Cette découverte a bouleversé le monde de l'astronomie.

Le télescope continue de jouer un rôle important dans la recherche de vie extraterrestre, au sein du programme SETI. C'est à travers lui qu'en 1974 la Terre diffuse un message en binaire vers l'espace. Adressé aux formes de vie extraterrestre, ce message contient, entre autres, des images d'hommes et de femmes.

radiotelescope d arecibo

Les dimensions gigantesques du radiotélescope ont été mises à profit dans de nombreuses productions hollywoodiennes. Les films les plus connus sont Golden Eye, où il abrite la scène de combat final et Contact, où il est utilisé pour intercepter des signaux extraterrestres.

partir à Porto-rico

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Autres lieux à Porto-rico

  • Luxury Bahia Principe Ambar Blue 5*

    Voyage République Dominicaine

    Paris - Punta Cana

    Luxury Bahia Principe Ambar Blue 5*

    Vol + Hôtel / 7 jours - 7 nuits
  • Alamanda 2*

    Voyage Jamaique

    Paris - Kingston Jamaique

    Alamanda 2*

    Vol + Hôtel / 7 jours - 7 nuits