Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide Bichkek

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Bichkek

Drapeau Kirghizistan

Tous les guides des villes du Kirghizistan :

Caracteristiques de la ville

Capitale du Kirghizstan, Bichkek est appréciée pour ses allées bordées d'arbres et ses nombreux jardins, qui contribuent à la fraîcheur de la ville.
C'est une ville qui réussit à allier modernité et tradition.

Nombre d'habitants

La ville de Bichkek compte environ 846 250 habitants (estimation 2009). C'est la plus grande ville du Kirghizistan.

Histoire

A l'origine, la ville n'était qu'une halte pour les caravanes sur la Route de la soie. Des fortifications sont construites en 1825 par le khan (le dirigeant) de la ville de Kokhand.
En 1860, lorsque l'Empire russe annexe la région, le fort est conquis et rasé par les forces militaires russes conduites par le Colonel Zimmerman. Ce dernier a ensuite construit la ville sur les ruines du fort. Ce n'est qu'à partir de 1877 que le site a réellement été développé par le gouvernement russe, qui y a encouragé l'installation de Russes en leur offrant des terres cultivables.
La ville devient la capitale de la nouvellement crée Oblast autonome kara-kirghis en 1926. Elle prend également le nom de "Frunze", en hommage à un proche collaborateur de Lénine qui y est né et qui a joué un rôle crucial lors de plusieurs batailles d'importance.
En 1990, le pays traverse une crise qui l'oblige à instaurer l'État d'urgence. En effet, plusieurs émeutes ethniques éclatent, menaçant de s'étendre à la capitale.
Un an plus tard en 1991, la ville est finalement renommée Bichkek et les pays acquiert finalement son indépendance suite à l'éclatement de l'Union soviétique.
Bichkek est aujourd'hui la capitale financière du Kirghizstan et joue un rôle d'importance dans le développement du pays.

Géographie

La ville de Bichkek est située dans la vallée de Chui, dans le nord du Kirghizistan, près de la frontière avec le Kazakhstan. Elle s'étend sur 127km² au pied de la chaîne montagneuse Alatou, à 750m d'altitude.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Bichkek propose divers modes de transports, bus, location, taxi au choix.
Bus : la ville dispose d'un réseau de transports en commun bon marché et relativement fiable. Les bus circulent de 5h30 ou 6h du matin à 9h ou 9h30 le soir.
Location de voitures : il n'est pas possible de louer une voiture seule, seulement un véhicule avec chauffeur.
Taxi : les taxis ne sont pas très chers. Pensez à vous vous mettre d'accord sur le prix de la course avant le départ et éviter de partager votre véhicule avec des étrangers.

Que voir ?

La capitale kirghize dispose de divers sites touristiques à voir. Les touristes se rendront principalement au monument de l'Indépendance, à l'Église Saint-Nicolas ou au Prospect Erkindik.
La ville compte plusieurs sites culturels comme le Musée historique de Bichkek, le Musée des Beaux-Arts, la Maison-musée de Frounze, l'Académie des Sciences ou le Musée des sculptures en plein air.
C'est au grès des déambulations que les touristes pourront apprécier les monuments du Manas Sculptural Complex, du Toktogul Satylganov, du Victory Monument, des Martyrs de la Révolution et de Erkindik.
Site de l'Office du tourisme du Kirghizistan.

Que faire ?

- Se promener dans les rues de Bichkek, avec ses nombreux arbres et espaces verts.
- Faire une randonnée dans les environs.
- Assister à un spectacle dans l'un des centres culturels de la ville.

Achats ?

Parmi les objets que les touriste peuvent ramener figurent des instruments de musique (ternir ooz komuz, petite guimbarde métallique ; komuz, luth à manche court ; côor, petite flûte), des chaussons et autres décorations en cuir.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : Bechbarmak (plat à base de viande de cheval, de pâtes, de pommes de terre et d'oignon), plov (plat de riz au mouton et aux carottes), chachliks (brochettes de viande de mouton ou de b?uf et de gras, avec des oignons et du vinaigre blanc), mantys (raviolis de viande, d'oignon et de gras cuits à la vapeur ou frits), laghmans (nouilles, légumes, viande), samsas (beignets de viande frits), ashlyanfu (des pâtes gélatineuses dégustées en soupe, assaisonnées avec des herbes et du piment).
Les boissons : Kumiss (boisson alcoolisée au lait de jument fermenté), thé (vert ou noir), vodka, bière, bozo (boisson légèrement alcoolisée à base de grains de mil).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Bichkek, divers sites touristiques sont à voir.
La Tour Burana, les champs de pétroglyphes (Balassagoun) ; Les canyons de Konorchak ; le village de Suusamyr, les chutes d'eau Peigeons, le lac Sary Chelek (la vallée de Suusamyr).

Santé ?

Avant votre départ, il est recommandé de contracter une assurance couvrant les frais sanitaires et le rapatriement vers la France et de consulter un médecin. Aucun vaccin n'est obligatoire, cependant, si le séjour dépasse 3 mois, il est conseillé de se faire vacciner contre la méningo-encéphalite virale.

Hôpitaux à Bichkek :
German-Kyrgyz Medical Center
Achunbaev Street, 92
Bishkek, 720064
+ 996 312 512 197.

Aykor Medical Center
Drijinsky Street, 159
Bishkek, 720040
+ 996 312 625 679.

Décalage horaires

En été : +4h
En hiver : +4h

partir au Kirghizistan

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

bichkek

Bichkek
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusque Bichkek peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 10h en moyenne. Des compagnies comme Aeroflot, Pegasus ou Air France proposent des vols avec escales au départ des aéroports de Paris Charles de Gaulle et Paris Orly.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport international Manas (code IATA : FRU).
Distance : 5, 7km.
Site internet de l'aéroport de Bichkek.

bichkek

Bichkek
Ressources

Filmographie

"Le fils adoptif" - Aktan Abdykalykov (1999)
"Le faisan d'or" - Marat Sarulu (2002)

Bichkek : promotions vols secs et hôtels


<