Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide Curacao

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Curacao

Drapeau Pays-Bas

Tous les guides des villes des Antilles Néerlandaises :

Caracteristiques de la ville

Curaçao est une île appartenant aux Petites Antilles et plus particulièrement aux Îles-Sous-le-Vent. Dotée du statut d'Etat au sein du Royaume des Pays-Bas, son nom provient du mot « Corazon » (qui signifie « c?ur »), terme utilisé par les espagnols pour parler de cette île. Sa population se compose essentiellement d'Indiens d'Amérique, d'Espagnols, de Portugais, d'Africains et de Néerlandais.

Nombre d'habitants

Curaçao compte environ 145 619 habitants (estimation de 2011).

Histoire

L'explorateur espagnol Alonso de Ojeda découvre Curaçao en 1499. Il en fait un territoire espagnol après avoir exterminé la population de l'île, les Arawaks.
En 1634 la Compagnie néerlandaise des Indes Occidentales, soutenue par les États de Hollande et les États généraux néerlandais, revendique l'île.
L'année 1636 marque le début des importations d'esclaves originaires du Brésil.
Peter Stuyvesant devient le gouverneur de Curaçao en 1642.
En 1652 un contrat est signé entre la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales et David Cohen Nassi, un agriculteur et négociant : cette convention autorise les Juifs à cultiver la terre de Curaçao.
L'île de Curaçao représente, en 1685, un lieu de refuge pour les Juifs expulsés de Martinique et de Guadeloupe.
Au début du XVIIIème siècle, la population de Curaçao s'accroît suite à une immigration de Néerlandais, d'Européens et d'Asiatiques : elle atteint alors les 2000 personnes.
En 1732 les Juifs établis sur l'île bâtissent la synagogue Mikve Israel-Emanuel.
Les britanniques et les français occupent l'île pendant une courte période, aux XVIIIème et XIXème siècles.
Suite à l'abolition de l'esclavage, une importante migration des habitants vers les autres îles des Antilles a lieu en 1863.
En 1918 s'ouvre une raffinerie de pétrole sur l'île par la Caribbean Petroleum Company.
L'île de Curaçao acquiert le statut de territoire des Pays-Bas le 1er janvier 1954.
Curaçao devient un État indépendant sous l'autorité du Royaume des Pays-Bas le 10 octobre 2010.

Géographie

Située dans la mer des Caraïbes à l'ouest de l'île de Bonaire et au nord des côtes vénézueliennes, l'Île de Curaçao abrite de nombreuses merveilles. Elle s'étend sur 450 kilomètres carrés et son point culminant, le Mont Christofel, atteint 997 mètres d'altitude.

Comment se déplacer en ville ?

L'île de Curaçao propose divers modes de transport, bus, taxi, voiture de location ou bateau, au choix.
Le bus : un réseau de bus relie les points principaux de Curaçao.
La voiture de location : plusieurs agences permettent d'emprunter une voiture afin de circuler librement sur le territoire.
Le taxi : il est possible de se déplacer en taxi sur l'île. Vous pouvez consulter la liste des compagnies de taxis de Curaçao.
Le bateau : des bateaux permettent de relier Curaçao aux autres îles des Antilles néerlandaises. Vous pouvez consulter la liste des compagnies maritimes de Curaçao.

Que voir ?

Curaçao dispose de somptueux sites à voir. Les visiteurs se rendront principalement au port naturel de Willemstad, au pont flottant Koningin Emmaburg, à la synagogue Mikve Israel Emmanuel, aux ponts de Queen Emma, de Queen Juliana et de Queen Wilhelmina ainsi qu'au musée de Willemstad.
Les sites comme la distillerie de Curaçao et les forts d'Amsterdam, de Nassau, de Beekenburg, de Waakzaamheid, de Riffort et de Waterfort méritent le détour.
Vous pouvez aussi vous reposer dans les différents parcs comme le Butterfly Garden, le Parke Tropical Zoo, le Curaloe Ecocity and Aloe Vera Plantage ainsi que le parc national Shete Boka.
Site de l'office de tourisme de Curaçao

Que faire ?

- Visiter le centre historique de Willemstad
- Se rendre au marché flottant de Willemstad
- Monter en haut du fort Nassau pour admirer la vue sur le port Schottegat
- Faire l'ascension du Mont Christofel, qui s'élève à 997 mètres d'altitude, et se rendre au sommet de la Colline Midden Seinpost à Rooi Santu
- S'émerveiller des papillons et de la végétation tropicale du Butterfly Garden, à Banda'Bou
- Observer la faune et la flore du Parke Tropikal Zoo
- Voir les plantations d'aloé vera à Curaloe Ecocity and Aloe Vera Plantage
- Faire un tour en Trolley Train
- Apprendre à danser la tumba, danse des Antilles Néerlandaises
- Pratiquer la plongée sous-marine pour admirer la faune marine des Antilles Néerlandaises

Achats ?

Le centre de Willemstad représente l'un des lieux de shopping privilégiés à Curaçao avec Punda. Mais d'autres endroits tels que Salina, Otrabanda, Renaissance Mall, Rif Fort et le Centre Commercial de la Promenade constituent autant de sites proposant les produits caractéristiques de l'île tels que liqueur de Curaçao, bijoux, sculptures en bois et hamacs.
Les magasins sont le plus souvent ouverts du lundi au samedi de 8h à midi, puis de 14h à 18h.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les entrées : Erwten soep (soupe à base de pois, de porc, de jambon et de saucisse), Nasigoreng (pousses de haricots sautées avec des morceaux de viande ou de poulet).
Les plats : Kònkòmber (concombre, souvent assorti de papaye verte ou de chou, cuit avec du boeuf), soupe de plantains frits et de légumes aromatisée à la cannelle, Promèntè (petits piments et ognons au vinaigre), Ayaka (viande tamale enroulée dans des feuilles de banane), Yuana (viande d'iguane), Kabritu (viande de chèvre), Bami (plat à base de nouilles, de légumes et de viande), Saté (brochettes de viande accompagnées d'une sauce aux cacahuètes), Rijsttafel (riz accompagnant divers plats), KeshiYená (fromage farci).
Les desserts : Bolo pretu (gâteau aux fruits rouges), Sunchi (meringues), Panseiku (sorte de praliné composé de cacahuètes toastées et d'essence d'amande cuites dans un nappage délicat de sucré brun foncé), Kokada (petits feuilletés de noix de coco fraîchement râpée, sirop de sucre et colorants pour un aspect festif).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Curaçao, divers sites touristiques sont à voir.
Klein Bonaire, inhabitée et intégrée au parc national de Bonaire depuis 1999 ; l'île de Bonaire avec sa célèbre barrière de corail, son musée Mangazina di Rei et son parc national de Washington-Slagbaai ; l'île d'Aruba et le marché flottant d'Oranjestad, le Museo Archeologico et le Museo Arubano, les grottes de Fontein et Camashito.

Santé ?

Pensez à demander la carte européenne d'assurance maladie à votre caisse au plus tard 15 jours avant votre départ. Une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire est recommandée.

Hôpital à Curaçao :
Sint Elisabeth Hospital
193 J. H. J. Hamelbergweg
(0)46 25 100

Décalage horaires

En été : - 6h
En hiver : - 5h

partir aux Pays-Bas

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Ibis Amsterdam Centre Stopera (ex Ibis Amsterdam City Stopera) 3*

    Voyage Pays-Bas

    Paris - Amsterdam

    Vol + Hôtel
    2 jours - 2 nuits
    à partir de 127 €
  • Ibis Amsterdam City Stopera 3*

    Voyage Pays-Bas

    Paris - Amsterdam

    Vol + Hôtel
    2 jours - 2 nuits
    à partir de 128 €
  • A-train Hotel 3*

    Voyage Pays-Bas

    Paris - Amsterdam

    Vol + Hôtel
    2 jours - 2 nuits
    à partir de 131 €

Réserver votre vol

curacao

Curacao
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Curaçao s'effectue en avion. La durée de vol depuis Paris est de 13h30 en moyenne, hors escale. Des compagnies comme American Airlines et British Airways proposent des vols avec escale depuis l'aéroport Paris CDG.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport de Curaçao Hato (Code IATA : CUR)
Distance : 11 km

curacao

Curacao
Ressources

Bibliographie

The Dutch in the Caribbean and on the Wild Coast, 1580-1680 de Goslinga et Cornelis Ch., 1971
The Dutch Participation in the Atlantic Slave Trade, 1596-1650 de Van den Boogaart and Emmer, 1992

Curacao : promotions vols secs et hôtels


<