Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide de voyage Dominique

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (4/5)

Dominique

Carte de la Dominique

Villes du pays

Vivre en Dominique

Devises

Dollar de la Caraïbe Orientale (XCD).

Taux de change

Au 19/01/15
1 XCD = 0.31797EUR.
1 XCD = 0.36807 USD.

Les moyens de paiement

Il est possible de changer de l'argent et des chèques de voyages auprès des banques. Des distributeurs automatiques de billets sont présents à Roseau. Enfin, la plupart des hotels, des restaurants ou encore des agences de voyages acceptent les cartes de crédits, de même que le paiement en euros. Les banques ouvrent généralement leurs portes de 8h à 14h et le vendredi de 8h à 16h.

Coût de la vie

PIB/hab. : 9 600 $/hab. Le Produit Intérieur Brut par habitant est l'ensemble des valeurs des biens et des services générés par l'activité économique d'un pays (hors amortissements), divisé par le nombre d'habitants. La FRANCE a un P.I.B. de 25 545$/hab.
I.D.H : 0,797. L'Indicateur de Développement Humain est un indicateur complet des aspects économiques et sociaux d'un pays. La FRANCE a un I.D.H. de 0,960.

Pourboires

En général, la plupart des hôtels et restaurants ajoutent 10 % à la note. Le pourboire est à la discrétion du client.

partir en dominique

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

dominique

Dominique
Économie

L'économie de la Dominique repose principalement sur le tourisme et l'agriculture.

Pilier de l'activité économique dominicaine, le secteur agricole représente 18% du PIB et emploie 28% de la main-d'?uvre (données 2002). En dépit d'un relief accidenté et d'un climat incertain, du aux nombreuses tempêtes, les cultures tropicales sont nombreuses, dont celle de la banane, de la noix de coco, du tabac, du cacao, des agrumes ou encore de la vanille.

En 2002, les services, notamment le secteur touristique, contribuaient à 58% du PIB. Des réformes ont été engagées afin d'accroître les services financiers off-shore, à l'instar des îles environnantes.

Depuis les années 1990, le gouvernement tente de se diversifier vers le tourisme, en investissant dans de petites structures hôtelières de luxe. Contribuant à hauteur d'environ 50% du PIB en 2002, l'essor du secteur touristique est cependant limité par la déficience des ensembles aéroportuaires.

Dominique : promotions vols secs et hôtels