Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Central Park

Central Park

Site à visiter : Central Park

Entre 1821 et 1855, la population de New York quadruple et le besoin d'espaces verts se fait de plus en plus pressant. Le poète William Bryant et l'architecte paysagiste Andrew Jackson Downing en font état dans leurs écrits dès 1844.
Sur l'insistance des magnats de la ville, la commission municipale décide de créer un parc et identifie une zone de 2,8 km2 (qui s'étend alors entre la 59e et la 106e rue) pour la mise en ?uvre du projet.
La commission lance en 1857 un concours pour la conception du parc dont l'écrivain Frederick Law Omsted et l'architecte Calvert Vaux sont finalement les heureux gagnants avec leur concept ambitieux dénommé Greensward Plan.

La construction du parc débute en 1857 sous la surveillance de Frederick Olmsted puis d'Andrew Haswell Green. L'achat d'une nouvelle portion de terrain, entre la 106e et la 110e rue, entraînera l'éviction des 1 600 personnes qui habitent l'ensemble de la zone. Entre 1860 et 1873 (année de l'achèvement du parc), 14 000 m3 de terre fertile seront apportés du New Jersey et plus de 4 millions de végétaux (arbres, plantes, etc.) seront mis en terre, ce qui représente quelques 1 500 espèces. Le coût de l'ensemble des travaux avoisine les 5 millions de dollars de l'époque.

De forme rectangulaire, Central Park couvre une superficie de 3 41 km2. Il comprend plusieurs lacs et étangs artificiels, une vaste allée pour piétons, deux patinoires, un zoo, une serre, un jardin botanique, un réservoir géant d'une capacité de 481 trillions de litres, un amphithéâtre en plein air (le Delacorte), une grande étendue de pelouse et des terrains de jeux clos pour les enfants.

Les nombreux arbres du parc attirent chaque année des milliers d'oiseaux migrateurs - et par conséquent, des milliers d'ornithologues.
Les pistes longues de 10 km sont fréquentées par des joggers, des cyclistes et des patineurs surtout les week-ends et dans la soirée - quand le trafic est moins dense.
En dehors des activités de plein air, le parc propose aussi des attractions en salle comme le Belvedere Castle et sa réserve naturelle, le Théâtre des marionnettes suédoises et le Carrousel.

central park

Après son ouverture, les autorités locales se désintéressent de Central Park qui décline peu à peu. Mais, à l'aube du 20è siècle, le parc doit faire face à de nouveaux défis. L'apparition des véhicules automobiles occasionne de la pollution et les activités des visiteurs changent radicalement : le lieu n'est plus seulement dédié à la détente mais devient peu à peu un terrain de sport.

L'entretien du parc décline avec la dissolution de la commission qui en avait la charge et la mort de ses concepteurs. En parallèle, les actes de vandalisme dans le parc ainsi que le taux de criminalité de la ville de New York connaissaient une inquiétante recrudescence.
Cette lamentable situation perdure durant quelques décennies, jusqu'à l'arrivée de Fiorello La Guardia au siège de la Mairie de la ville en 1934. Le maire charge alors Robert Moses de remettre Central Park en état. Moses replante des arbres, nettoie le parc et lui redonne un aspect fréquentable. Il en fait d'ailleurs de même avec les autres espaces verts new-yorkais.
Dans les années 1960, l'aspect récréatif et artistique du parc se développe considérablement. Des festivals annuels sont créés, et de nombreux concerts sont proposés au public. Mais dans les années 1970, un management inadéquat du parc détériore à nouveau son état. Des associations de volontaires se regroupent alors et recherchent des fonds pour sa réhabilitation.
La rénovation du site commence dans les années 1980, aidée en cela par une nouvelle administration qui prend en charge le Central Park. Des employés et des consultants sont engagés pour veiller à sa bonne gestion et à son entretien. Depuis, son budget annuel de fonctionnement est estimé à 25 millions de dollars et le site est redevenu l'un des plus beaux lieux publics du monde.

central park

Central Park, et plus particulièrement le Strawberry Fields Memorial, est un lieu de pèlerinage pour les fans de John Lennon. Ce mémorial a été inauguré le 9 octobre 1985, en présence de Yoko Ono, pour rendre hommage au chanteur assassiné le 8 décembre 1980.

D'innombrables statues et sculptures sont disséminées dans Central Park. Les plus célèbres d'entre-elles sont celles de Balto, l'Ange des Eaux d'Emma Stebbins (1873) sur la Bethesda Terrace, la sculpture équestre du roi Jagiello, une scène d'Alice au pays des merveilles et un bronze de Christophe Colomb.

partir dans l' Etat-de-new-york

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Vacances dans l' Etat-de-new-york

  • Circuit Essentiel de New York 4*

    Voyage Etat de New York

    Paris - New York

    Circuit Essentiel de New York 4*

    Vol + Hôtel / 3 jours - 3 nuits
  • Hôtel Grand Hôtel 4*

    Voyage Etat de New York

    Zurich - New York

    Hôtel Grand Hôtel 4*

    Vol + Hôtel / 8 jours - 8 nuits