Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Pétra

Pétra

Site à visiter : Pétra

Les fouilles effectuées sur les lieux n'ont pas pu indiquer la date exacte de sa fondation. Les spécialistes estiment néanmoins que sa construction date de l'Antiquité.

Le site de Pétra est un ensemble de constructions surprenantes bâties et creusées dans du grès rose, à même la falaise sur un versant du mont Hor.

Le Khazneh (trésor) en est l'élément le plus remarquable, souvent utilisé pour représenter Pétra. Cet édifice mesure 43 m de haut et 30 m de large. Sa façade, entièrement sculptée dans la roche, est un véritable prodige architectural. Cependant, les fouilles et recherches effectuées à ce jour n'ont pas permis de découvrir la véritable destination du Khazneh.

Le Sîq est l'entrée principale de l'ancienne cité. C'est une gorge étroite d'environ 1,5 km de long et de 3 m de large menant devant les ruines du Khazneh.

Un grand nombre d'autres monuments présentant un vif intérêt, comme le Théâtre Romain, le Deir (dédié au culte mortuaire du roi nabatéen Obodas Ier) ou le Qasr al-Bint(temple), font également partie du site de Pétra.

petra

Cette partie de la Jordanie est associée à des peuplades très anciennes, comme les Hourrites (hommes des cavernes) et les Edomites. Ces derniers dominent la région vers le VIIIème siècle avant J.-C. et sont considérés par certains comme les fondateurs de Pétra. Les Nabatéens occupent le territoire vers le VIème siècle avant J.-C. et font de Pétra leur capitale.

Pétra est un centre très prospère entre le premier siècle av. J.-C. et le 1er siècle ap. J.-C., avec près de 30 000 habitants. C'est un important carrefour situé sur les itinéraires des commerçants voyageant entre l'Arabie, l'Egypte, la Syrie, la Mer Rouge et la Méditerranée. De plus, comme l'eau y est abondante, les caravaniers s'y reposent et s'y ravitaillent souvent.

En 106, la cité tombe sous l'emprise des Romains. Les nouveaux dirigeants s'empressent d'améliorer le transport maritime qui devient la nouvelle route du commerce. Les caravanes étant alors moins utilisées, le site de Pétra est délaissé et connaît un déclin économique, puis finalement tombe dans l'oubli.

Vers le huitième siècle, un séisme endommage certaines constructions du site. En 1812, un explorateur suisse nommé Jean Louis Burckhardt, déguisé en arabe, découvre le site et le fait connaître à travers le monde par ses nombreux écrits. Cependant, les touristes ne commencent à affluer à Pétra qu'après la Première Guerre Mondiale, probablement à cause de l'insécurité qui y régnait auparavant.

petra

Comme le grès est une roche fragile qui se transforme progressivement en sable sous l'effet de l'érosion, le site de Pétra est exposé à une destruction imminente si des mesures drastiques ne sont pas mises en ?uvre pour sa préservation.

John William Burgon (1813 - 1888), un religieux et poète très connu, célèbre le site dans son ouvrage intitulé « Sonnet Pétra ».

partir en Jordanie

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Autres lieux en Jordanie

  • Autotour Jordanie 3*

    Voyage Jordanie

    Paris - Amman

    Autotour Jordanie 3*

    Vol + Hôtel / 8 jours - 8 nuits
  • Circuit L'escale Jordanienne 4*

    Voyage Jordanie

    Paris - Amman

    Circuit L'escale Jordanienne 4*

    Vol + Hôtel / 6 jours - 6 nuits