Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Ciudad del Carmen

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Ciudad del Carmen

Caracteristiques de la ville

Ancien village de pêcheur devenu producteur de pétrole, Ciudad del Carmen est une destination touristique attractive grâce à son paysage.

Nombre d'habitants

La ville de Ciudad del Carmen compte environ 169 450 habitants (estimation 2010).

Histoire

L'expédition du conquistador espagnol Juan de Grijalva atteint l'île en 1518, un territoire alors habité par les Mayas. L'endroit est nommé "Isla de Términos" par le principal pilote de l'expédition, le navigateur espagnol Anton de Alaminos, qui pense être à l'extrémité du Yucatan.
En 1558, l'île sert de port aux pirates.
Les Espagnols ne comprennent l'importance du lieu et sa position stratégique qu'à partir de 1663. C'est à partir de cette date qu'ils essayent de prendre le contrôle de l'île.
Le 16 juillet 1718, jour de la Vierge de Carmen, les troupes espagnoles s'emparent de l'île et lui donne son nom en hommage. Le Roi y fonde une ville, la Ciudad del Carmen, dans le but d'empêcher le retour des pirates. Il fait aussi bâtir une prison qu'il place sous le commandement de la province du Yucatán.
L'île n'arrête pas son commerce avec le Vieux Continent pendant la guerre d'indépendance mexicaine (1810-1821).
En 1828, le Congrès d'Etat lui accorde le statut de village sous la pression des autorités locales et de la population.
Elle obtient finalement le statut de ville le 10 juillet 1856, par l'action du président Ignacio Comonfort.
L'union existante entre diverses villes de la région se morcelle les 6 et 7 août 1857, avec la ratification de la Constitution mexicaine.
Le pêcheur espagnol Rudesindo Cantarell découvre des traces de pétrole au large des côtes en juillet 1961.
Le nom de Cantarell Complex, la société en charge de l'exploitation du site, est un hommage au pêcheur. Elle obtient son autorisation d'extraction en 1971. L'économie de la région, qui reposait auparavant sur une industrie de la pêche, repose désormais sur le pétrole.
Le 3 juin 1979, une explosion résultant d'une fuite de pétrole de la plate-forme Ixtoc 1 endommage le site. Il faudra près de 295 jours aux autorités pour maîtriser le désastre et les incendies, soit jusqu'au 23 mars 1980. La pollution est énorme, une partie du pétrole ayant brûlé alors que le reste a dérivé jusqu'aux côtes mexicaine et américaine.

Géographie

Localisée à l'extrémité ouest de l'île de Carmen (Isla del carmen), Ciudad del Carmen est une ville de l'État du Campeche, à l'extrême sud-est du Mexique. Elle est bordée à l'est par la Laguna de Términos et à l'ouest par la baie de Campeche et le Golf du Mexique.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Ciudad del Carmen propose peu de modes de transport, Taxi, Location ou Marche au choix.
Le taxi : ils sont nombreux à circuler en ville.
La location : diverses agences sont installées dans le centre-ville.
La marche : la petite taille de la ville facilite les déplacements à pied. Il faut cependant demeurer prudent en évitant les sorties de nuit.

Que voir ?

La ville mexicaine dispose de nombreux sites touristiques à voir. Les touristes se rendront principalement au Palais municipal, à l'Église de la Vierge del Carmen, dans les quartiers de Jesus et Du Guanal, à l'Église de Jesús Nazareno, au Phare de Atalaya, à l'Église de l'Assomption de la Vierge, à la Paroisse del Sagrado Corazón de Jesús et à la bibliothèque Benito Juárez. Le Musée Victoriano Nieves Céspedes, le Musée del Carmen et le parc Zaragoza sont également réputés.
Office du tourisme du Campeche

Que faire ?

- Assister à un match de lucha libre, du catch mexicain.
- S'initier à la gastronomie locale, comprenant des poissons et fruits de mer.
- Se rendre en bateau dans les zones naturelles.
- Se relaxer et se baigner à la plage, dont la très appréciée plage Norte.
- Prendre le temps d'admirer la faune sauvage (oiseaux, crocodiles, des crabes...).
- Rejoindre le continent en passant sur le pont El Zacatal, long de 3222 mètres.
- Parcourir à pied les bords de mer.
- Découvrir l'artisanat local.

Achats ?

Boutiques et marchés locaux attendent les visiteurs.
Ceux-ci pourront acquérir des objets en bois (meubles, statues, sculptures, ronds de serviette...), objets élaborés ou tissés à partir de fibres de palmier (poupées, paniers...), de l'artisanat local (coquillages transformés en bijoux...) ou de la téquila.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : Les poissons (grillés, au four, en sauce...) et fruits de mer (en particulier la crevette), les panuchos (tortilla frites, farcies de haricots noirs et recouvertes d'une salade composée), le pain de maïs, les empanadas (petits chaussons farcis à la viande, à la pomme de terre, au fromage... cuits au four), le tamal (pâte de farine de maïs garnie d'une farce à la viande ou aux légumes, le tout enveloppé dans une feuille de maïs ou de banane et cuit à la vapeur), le porc aux haricots noirs, cochinita pibil (viande de porc marinée dans une préparation à base de rocou, de jus d'orange, de vinaigre, d'épices, cuite lentement au four et servie effilochée).
Les desserts : Les fruits frais, la confiture de lait ou dulce de leche (mélange de lait et de sucre cuit lentement jusqu'à obtention d'un liquide marron clair), le flan de queso (crème brûlée au caramel).
les boissons : La téquila, la bière.

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Ciudad del Carmen, plusieurs sites touristiques sont à voir.
Classée au patrimoine de l'UNESCO, la ville historique fortifiée de Campeche et ses plages ; L'espace protégé que représente le parc naturel Petenes-ría Celestún avec ses 300 espèces d'oiseaux ; La ville de Calakmul, dont la Réserve de Biosphère (l'une de plus grandes zones protégées du Mexique) et l'ancienne cité maya (l'une des plus anciennes) classées à l'UNESCO ; Candelaria avec les vestiges d'El Tigre, la possibilité d'effectuer une descente en bateau du fleuve Candelaria et la découverte de la faune et de la flore ; L'église de Nuestra Señora de Las Mercedes, le bastion de San Antonio et l'Église de la Candelaria de la ville de Champotón et la navigation sur le fleuve homonyme ; Hopelchén avec son église de San Antonio, son site maya de Tahcok et son site archéologique de Tabasqueño.

Santé ?

N'oubliez pas de souscrire une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement.
En cas d'urgence, composez le 066.

Hôpitaux à Ciudad del Carmen :
Hospital de PEMEX
Calle 31 SN, Aviación, 24170 Ciudad del Carmen, Camp., Mexico
Tél. : 382-3051

Centro Médico Carmen
Calle 58 No. 51 entre 35 y 37, col. Fátima, Ciudad del Carmen, Campeche, Mexico
Tél. : (938) 384-4300

Décalage horaires

En été : -6h
En hiver -7h

partir au Mexique

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Hôtel Bluesun Marina 3*

    Voyage Mexique

    Paris - Cancun

    Vol + Hôtel
    8 jours - 8 nuits
    à partir de 458 €
  • Hôtel Iberostar Paraiso Del Mar 5*

    Voyage Mexique

    Paris - Cancun

    Vol + Hôtel
    4 jours - 4 nuits
    à partir de 496 €
  • Hôtel Sandos Caracol Eco Resort - Select Club 5*

    Voyage Mexique

    Paris - Cancun

    Vol + Hôtel
    4 jours - 4 nuits
    à partir de 628 €

Réserver votre vol

ciudad-del-carmen

Ciudad del Carmen
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Ciudad del Carmen peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 29h en moyenne. Des compagnies comme United, Lufthansa et Delta proposent des vols avec escale depuis l'aéroport de Paris Charles de Gaulle.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport de Ciudad del Carmen (Code IATA : CME)
Distance : dans le centre-ville

ciudad-del-carmen

Ciudad del Carmen
Ressources

Ciudad del Carmen : promotions vols secs et hôtels


<