Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide Merida

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Merida

Caracteristiques de la ville

Surnommée "la cité blanche", Mérida est la capitale de l'État du Yucatán.
Riche de son passé maya, elle est l'un des centres historiques majeurs de l'Amérique Latine.

Nombre d'habitants

La ville de Mérida compte environ 777 600 habitants (estimation 2010).

Histoire

La cité maya de Tiho, ou Ichcaanzihó (la "ville des cinq collines" en référence à ses cinq pyramides), est un centre culturel florissant du temps des mayas. Le conquistador Francisco de Montejo fils fonde sur le même site sa ville de Mérida, le 6 janvier 1542. Les pierres des pyramides sont réutilisées pour la construction des nouveaux bâtiments dont la cathédrale. Leur teinte vaut à la ville son surnom de "cité blanche"
Elle est très tôt fortifiée pour parer aux attaques des indigènes mayas. Elle s'étend rapidement, même au delà de ses enceintes, et se développe grâce à l'exportation du sisal.
A la fin du XXe et au XXIe siècle, les anciennes maisons coloniales font l'objet de rénovations. Mérida accueille le pape Jean-Paul II en 1993, ainsi que des manifestation culturelles et sportives internationales dans les années 2000.

Géographie

Située au nord de la péninsule du Yucatán, Mérida est implantée à proximité du cratère de Chicxulub. Une trentaine de kilomètres la sépare du littoral du golfe du Mexique.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Mérida propose divers modes de transport, bus, taxi, calèche, au choix.
Le bus : les bus sont un moyen de locomotion très pratique et très populaire.
Le taxi : les taxis peuvent être collectifs ou familiaux. Le prix de course prend en compte la distance à parcourir, le point de départ, l'heure de la journée, le nombre de passagers et les bagages. Il est conseillé de négocier le tarif avant de monter.
La calèche : moyen de déplacement traditionnel datant du XIXe siècle, les calèches sont disponibles à côté de la cathédrale, ainsi qu'à l'angle du Paseo Montejo et de Colon Avenue.

Que voir ?

La ville de Mérida dispose de nombreux sites touristiques à voir. Les visiteurs se rendront principalement au palais municipal (bâti sur l'emplacement d'une ancienne pyramide), à la cathédrale San Ildefonso, au palais de Montejo, au palais du Gouverneur, à la Calle 60, au théâtre Peón Contreras et au couvent franciscain de la Mejorada.
Les musées tels que le Museo Nacional de Arte Popular, le Museo de Arte Contemporáneo Ateneo de Yucatán, le Musée Macay (musée d'art contemporain), le Musée de la ville et le Musée régional d'anthropologie et d'histoire de Mérida attireront également les touristes.
Enfin, ne manquez pas un détour par la Place de l'indépendance Zócalo, lieu stratégique de la ville et site célèbre incontournable.
Site de la ville de Mérida.

Que faire ?

- Prendre part aux activités récréatives organisées le dimanche dans le centre historique entre 9h et 21h (danse, musique, théâtre, peinture, livres et travaux manuels).
- Visiter les nombreux musées que compte la ville.
- Découvrir l'artisanat local au gré de vos balades dans les rues de Mérida.

Achats ?

Au Mercado, le marché central de Mérida, ainsi que rue 56A/65A et à la Casa de las Artesanias (située calle 63 au 503), de nombreux articles typiques de la région vous seront proposés. Ainsi, vous pourrez trouver des chapeaux en fibre de sisal, des guayaberas (chemises pour homme à quatre poches, amples et plissées sur le devant et dans le dos), des huipiles brodés de fleurs délicates pour les femmes, des sandales huaraches, des hamacs en coton et en nylon et des chapeaux panamas en fibres de palme de jipijapa.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : la soupe lima (au poulet émincé, avec des toasts et trempé dans du jus de lima), le poulet pibil (morceaux marinés dans du jus d'orange et d'achiote puis enveloppés dans des feuilles de bananier avant d'être mis au four), le poc-chuc (tranches de porc rôti assaisonné de jus d'orange amer), les papadzules (galettes de maïs accompagnées d'oeufs durs coupés en petits morceaux et recouverts d'une sauce aux graines de potiron).
Les desserts : les glaces aux fruits tropicaux tels que le mamey (fruit très doux d'Amérique Latine).
Les boissons : l'eau d'horchata (boisson à base de riz, souvent préparée avec de la cannelle, du lait et parfois des noisettes), le xtabentún (fine liqueur d'anis au miel).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Mérida, divers sites touristiques sont à voir.
La plage et les ruines archéologiques de Cancún ; les sites archéologiques de Chichén Itzá, Tulum, Coba, Dzibilchaltún et son temple des sept poupées ; la plage et la Riviera Maya de Playa del Carmen ; la lagune, des milliers de flamants roses, les pélicans et les aigrettes dans la réserve d'oiseaux de Celestun.

Santé ?

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour les personnes venant de zones endémiques. Aucun autre vaccin n'est obligatoire mais la mise à jour du DTP ainsi que les vaccinations contre hépatites A et B et la fièvre typhoïde peuvent être conseillées.
En cas d'urgence sur place, composez le 066.

Hôpitaux à Mérida
Hospital General Agustín O'horán
Av Itzaes Con Ave Jacinto Canek N/A
+52 999 930 3320.
+92 0 21 35 82 28 01.

Hospital Regional de Alta Especialidad
Carretera Mérida Cholul Kilómetro 8.5, Maya
+52 999 942 7600.

Décalage horaires

En été : - 7h
En hiver : - 7h

partir au Mexique

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

merida

Merida
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Mérida peut s'effectuer en avion. La durée de vol de 18h en moyenne. Des compagnies comme Aeromexico, Iberia ou Air Europa proposent des vols avec escales au départ de l'aéroport Paris CDG.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport international de Mérida (Code IATA : MID).
Distance : 13 km.
Site de l'aéroport de Mérida.

merida

Merida
Ressources

Merida : promotions vols secs et hôtels


<