Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide voyages Mali

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (3/5)

Mali

Carte du Mali

Villes du pays

Conseils aux voyageurs

Conseils vestimentaires

Toute l'année, prévoyez des vêtements légers en coton ou en lin et, éventuellement, un pull pour les endroits climatisés ou pour les nuits qui sont parfois fraîches.
Le Mali étant un pays musulman, prenez garde à ne pas heurter les susceptibilités et à adopter une tenue "correcte" en évitant les décolletés et les mini-jupes.

Conseils photos

Il est formellement interdit de prendre en photo les zones militaires, les postes de police, les bâtiments officiels, les aéroports et les personnes se baignant dans le fleuve. N'oubliez pas de demander l'autorisation aux personnes avant de les prendre en photo.

Conseils éléctriques

Le courant est de 220 volts avec une fréquence de 50 Hertz.
Vous n'avez pas besoin d'adaptateur, car les prises de courant maliennes sont identiques aux prises françaises.

Conseils sanitaires

Vaccins obligatoires

Vous devez vous faire vacciner contre la fièvre jaune pour pouvoir pénétrer au Mali.

Vaccins conseillés

Vérifiez la mise à jour de vos vaccins et faites-vous vacciner contre les hépatites A et B, la rage, la typhoïde et la Méningite à méningocoques selon les modalités de votre séjour.

Risques et conseils sanitaires

Il est préférable de consommer des aliments cuits et des boissons en bouteilles capsulées, voire de l'eau bouillie et filtrée, afin de prévenir la "diarrhée du voyageur" et le choléra.
Prévoyez de vous protéger des moustiques, et notamment du paludisme, en emportant une lotion, une crème, une moustiquaire, etc. Le pays est classé en zone 3.
Soyez également vigilant au risque de bilharziose dans les zones touristiques en évitant de vous baigner dans les fleuves, les rivières et les plans d'eau, en particulier dans les mares de Banani et de Siby.

Assistances médicales et hopitaux

BAMAKO :
Hôpital Gabriel Touré - Tél. : 222 27 12 / 223 07 80 - Fax : 222 60 90 (urgences uniquement)
Centre médico-social de la coopération française - Tél. : 222 50 72 / 77 03 89.

Coutumes

D'une manière générale, les Maliens sont sympathiques et hospitaliers. Si vous n'êtes pas accompagné d'un guide lors de la visite d'un village, prenez toujours soin de rendre visite en premier au chef du village, en lui apportant des noix de cola.
Il est toujours bon et utile d'apprendre quelques rudiments des langues locales, le bambara au Sud et de peul ou songhaï au Nord à partir de Mopti.

partir au mali

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

mali

Mali
se déplacer

Transports urbains

Plusieurs compagnies de bus circulent dans la ville de Bamako, vous aurez donc l'embarras du choix pour une somme modique.
Si vous souhaitez emprunter un taxi, sachez que le montant de la course dépend de la longueur du trajet.
La circulation au Mali est compliquée et dangereuse en raison de la présence de forces armées. Les risques d'enlèvement étant élevés, le Ministère des Affaires Étrangères conseille fortement d'être particulièrement attentif et vigilant en sortant dans les rues.

Autres transports

Avion : des compagnies locales privées desservent Tombouctou, Kayes ou encore Mopti au départ de Bamako.
Train : il existe une ligne reliant Bamako-Kita-Kayes. Le train "l'Express" a la réputation d'être très lent et exempt de confort. Toutefois, cela reste un moyen pittoresque de découvrir le pays.
Bus : le bus est un moyen de déplacement courant, très pratique et bon marché pour les longues distances. Pour les petits trajets, des taxis-brousses sont en service, mais ils commencent à être remplacés par des minibus.
Voiture : il existe peu de routes bitumées. Si vous louez un véhicule, louez si possible un 4X4 ou les services d'un chauffeur. Ce mode de transport est néanmoins déconseillé en raison des problèmes de sécurité régnant dans le pays et des forts risques d'enlèvement.
Bateau : pendant la saison des pluies, vous pouvez circuler en pirogue sur le fleuve Niger. Des liaisons sont également assurées par la compagnie nationale. Dans ce cas également, il est conseillé de ne pas utiliser ce moyen de transport, notamment pour se rendre à Gao ou Tombouctou.

Conduite dans le pays

Vous pouvez conduire avec le permis de conduire français au Mali, mais il est conseillé de détenir également un permis de conduire international.
La conduite se fait à droite.

Mali : promotions vols secs et hôtels