Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Tarapoto

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Tarapoto

Caracteristiques de la ville

Les visiteurs découvriront à Tarapoto, le centre commercial régional, d'immenses espaces naturels.
Son écotourisme et ses nombreuses sources d'eau chaude attirent les visiteurs du monde entier.

Nombre d'habitants

La ville de Tarapoto compte environ 120 000 habitants (estimation 2012). C'est la ville la plus peuplée de la région de San Martin.

Histoire

La légende raconte que les Espagnols ont massacré les premiers habitants de la région, les cumbazas, qui se sont défendus avec vigueur. Seuls un garçon et une fille en ont cependant réchappé, pour être ensuite respectivement transformés en taureau et en papillon par le dieu Apu. Triste, le taureau ne cessait de pleurer, ce qui a formé le fleuve Shilcayo. Le papillon a pour sa part été blessé par un arquebusier espagnol et en tombant à terre, il a formé la lagune de Suchiche, à l'origine de Tarapoto.
En 1585, Pedro Daza de Heredia fonde la Medina de las Torres, qui sera par la suite connue comme la région de San Martin.
La ville de Santa Cruz de los Motilones de Tarapoto a vu le jour le 20 août 1782 à l'initiative de Baltazar Martínez de Compañón, évêque de Trujillo.
Le Pérou acquiert son indépendance de l'Espagne le 28 juillet 1821, sous l'impulsion de José de San Martín et ses troupes.
Dans les années 1980, la région de San Martin occupe une position centrale dans la production de la coca. C'est donc un important lieu de passage pour les trafiquants de drogue qui menacent continuellement les agriculteurs locaux.
La situation s'améliore dans les années 1990 avec l'appui des gouvernements péruvien et américain qui détruisent les champs de coca. Les Nations Unies mettent aussi en place un programme permettant aux agriculteurs de passer de la culture de la coca à celle du cacao biologique.
Le gouvernement crée différentes initiatives dans l'optique de promouvoir la diversité de la faune et de la flore et d'attirer les touristes dans le pays. Il organise ainsi le Birding Rally Challenge en 2012. Cette compétition réunit des équipes de plusieurs pays qui doivent observer le plus grand nombre d'oiseaux possible en 6 jours et 5 nuits.

Géographie

Localisée dans le région de San Martin, Tarapoto se trouve dans le nord du Pérou. C'est une ville bordée à l'ouest par le fleuve Cumbaza et à l'est par le fleuve Shilcayo. Son altitude culmine à près de 350 mètres de hauteur.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Tarapoto propose peu de modes de transport, Rickshaw ou Taxi au choix.
Le rickshaw : les habitants et les visiteurs plébiscitent ce moyen de déplacement.
Le taxi : ils sont nombreux en ville.

Que voir ?

La ville péruvienne dispose de quelques sites touristiques à voir. Les touristes se rendront ainsi aux chutes d'Ahuashiyacu (hautes de 40 mètres), aux Pétroglyphes de Polish (des rochers sculptés), au Musée régional de l'Université nationale de Saint Martin et au Parc Cabo Alberto Leveau.
Office du tourisme du Pérou

Que faire ?

- S'amuser à la station balnéaire de Cumbaza.
- Partir en randonnée.
- Se rendre aux chutes d'Huacamaillo.
- Profiter de la Lagune de Sauce, de la Lagune Azul et du Lac Venise (Lago Venecia) pour pêcher, nager ou se détendre.
- S'adonner au kayak sur les fleuves.
- Admirer l'une des 1 300 espèces d'oiseau présentes au Pérou et prendre part au Birding Rally Challenge.
- Faire un tour à l'usine de chocolat Orquidea.

Achats ?

Les marchés locaux sont les meilleurs endroits pour dénicher de bonnes affaires. Faites également un tour à l'usine de chocolat Orquidea pour y acheter des friandises.
Vous pourrez notamment rapporter des hamacs, des chapeaux et sacs à mains en paille tressée, du Pisco (de l'eau-de-vie), de la céramique, des instruments de musique et des vêtements colorés en lainage d'alpaga (ponchos, pulls, bonnets, couvertures...).

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : Juane de Gallina (préparation de riz, poulet et oeufs cuite et servie dans une feuille de bijao), Ninajuane (oeufs battus et poulet cuits dans une feuille de bananier), Tacacho avec du cecina et du chorizo (bananes frites écrasées et mixées avec de la graisse de porc et servies avec de la cecina, de la charcuterie espagnole et du chorizo cuits), Inchicapi (soupe à base de poulet, cacahuètes, coriandre, ail, oignon, manioc et cumin), Patarashca (poisson grillé, cuit ou bouilli dans des feuilles de bananier), Timbushe (soupe de poisson, d'oeufs battus et de coriandre), Chicharrón (viande de porc ou de poulet bouillie avec des épices, puis frite dans sa graisse), Ceviche (petits morceaux de poisson ou de fruits de mer crus marinés dans du jus de citron et servis avec des oignons crus, des tomates et de l'avocat).
Les desserts : Dulce de leche (Confiture de lait préparée en faisant cuire du lait et du sucre), Arroz con leche (riz au lait saupoudré de cannelle), Churro (beignet long fourré à la confiture de lait ou au chocolat et saupoudré de sucre), Mazamorra (compotée de maïs violet, ananas, cannelle et farine de maïs bouillie avec des épices), fruits frais (ananas, papaye, fruit de la passion, banane...).
Les boissons : Masato (boisson à base de racine de manioc ou de yucca mâchée ou bouillie avec de l'eau et du sucre, mixée puis fermentée), chapo (boisson préparée en faisant bouillir des bananes plantains avec de la cannelle, des clous de girofle et de l'eau), Inca Kola (soda jaune fluo au goût de chewing-gum), Pisco (eau-de-vie de raisin).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Tarapoto, divers sites touristiques sont à voir.
La capitale de la région de San Martin, Moyobamba, aussi connue sous le nom de "ville aux orchidées" pour ses quelques 2 500 variétés de fleurs, son Jardin botanique de San Francisco et ses Thermes de San Mateo ; Le Parc National Río Abiseo, site classé à l'UNESCO, comportant une faune et une flore en grande partie endémique et près quarantaine de sites archéologiques dans les hauteurs ; Le Parc National Cordillera Azul crée en 2001 dans le but de préserver et protéger la faune et la flore de cet espace naturel ; Le Bosque de Protection Alto Mayo renferme une vingtaine d'espèces en voie de disparition ; Le Village de Lamas, avec ses habitants folkloriques, son art (chant, musique et danse) et son château.

Santé ?

Avant le départ, prenez le temps de souscrire une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement avant le départ.
En cas d'urgence, composez le 105 ou le 116.

Hôpitaux à Tarapoto :
Hospital Nivel II Tarapoto
Jr. Angel Delgado S/N, Morales, San Martin
Tél. : (042) 522071

Centro Médico Tarapoto
Jr. Primero de Mayo S/N, Cdra. 8, Tarapoto, San Martin
Tél. : (042) 524336

Décalage horaires

Été : -7h
En hiver : -7h

partir au Pérou

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Circuit Pérou-Bolivie,immersion Andine 3*

    Circuit Pérou-Bolivie,immersion Andine 3*

    Paris - Lima

    Vol + Hôtel
    6 jours - 6 nuits
  • Circuit Au royaume de Manco Capac

    Circuit Au royaume de Manco Capac

    Paris - Lima

    Vol + Circuits
    12 jours - 12 nuits
  • Circuit Trésors du Pérou 3*

    Circuit Trésors du Pérou 3*

    Paris - Lima

    Vol + Hôtel
    10 jours - 10 nuits

Réserver votre vol

tarapoto

Tarapoto
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Tarapoto peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est de 18h en moyenne. Des compagnies comme Air Europa, Iberia et Lan Airlines proposent des vols avec escales au départ de Paris Orly.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport Cadete FAP Guillermo del Castillo Paredes (Code IATA : TPP)
Distance : 3,9 km

tarapoto

Tarapoto
Ressources

Tarapoto : promotions vols secs et hôtels


<