Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Cathédrale St Patrick

Cathédrale St Patrick

Site à visiter : Cathédrale St Patrick

C'est John Comyn, le premier archevêque anglo-normand de Dublin, qui élève vers 1192 la simple église paroissiale de Saint Patrick au rang d'église collégiale. En conséquence, elle bénéficie dorénavant d'un clergé entièrement voué au culte et aux études. Elle est d'autre part gouvernée par un « chapitre », équipe collégiale de 13 membres dont l'existence est garantie par une charte.

En 1212, Henry de Londres est élu successeur de Comyn, par les chapitres de St Patrick et de Christ Church réunis. On ne sait pas exactement à quelle date St Patrick est élevée au rang de cathédrale, mais vers 1220 l'archevêché crée le poste de Doyen pour la « cathédrale de Saint Patrick ».

Celle-ci est désormais dirigée par un doyen et gouvernée par un chapitre comprenant 28 membres, dont les droits sont reconnus par une charte émise par Henry de Londres et approuvée par le Pape.

La base de l'édifice actuel est construite entre 1191 et 1270 sous la supervision du précité Henry de Londres, un proche ami du roi d'Angleterre. En 1225, le roi Henri III autorise la collecte de dons à travers l'île en vue d'une reconstruction dont la durée prévisionnelle est de quatre ans. En fait, les travaux ne s'achèvent qu'en 1254, lors de la seconde consécration de l'église. La Chapelle de Notre-Dame, la Lady Chapel, est rajoutée en 1270.

À partir du milieu du 14e siècle et pendant 500 ans, la partie nord du transept sert d'église paroissiale à St Nicolas, localité se trouvant pourtant en dehors de la cité.

Bâtie à l'origine dans un style médiéval, la cathédrale est reconstruite dans le style gothique anglais. Elle comporte une tour, une boutique de souvenirs et une école de chorale.

cathedrale st patrick

En 1300, l'archevêque Ferings conclut un arrangement entre les deux cathédrales de Dublin, celle de Christ Church et celle de St Patrick, le Pacis Compositio. Celui-ci reconnaît chacune d'elles en tant que « Cathédrale », tout en fixant des clauses précises, restées en vigueur jusqu'en 1870, sur le partage de leur pouvoir et de leurs responsabilités.
Après la Réforme anglaise, entre 1536 et 1564, Saint Patrick devient une Cathédrale anglicane (protestante). À noter que les actes de vandalisme de certains soldats conduisent à l'effondrement de la nef en 1544.

Sous le règne d'Édouard VI, le statut de cathédrale lui est officiellement supprimé et Saint Patrick redevient une église paroissiale. Mais le 27 avril 1558, un acte de la Reine Marie permet la restauration de ses privilèges et de ses biens.

cathedrale st patrick

L'histoire de la Cathédrale est intimement liée à la vie sociale irlandaise, ainsi que l'attestent les écrits du plus célèbre des Doyens de Saint Patrick, Jonathan Swift, l'auteur des « Voyages de Gulliver ».
Aujourd'hui, elle accueille tous les mois de novembre la célébration annuelle du Remembrance Day (Jour du Souvenir) en présence du Président d'Irlande.

partir en Irlande

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Cassidys 3*

    Voyage Irlande

    Paris - Dublin - Irlande

    Cassidys 3*

    Vol + Hôtel / 2 jours - 2 nuits
  • Academy Plaza Hotel 3*

    Voyage Irlande

    Paris - Dublin - Irlande

    Academy Plaza Hotel 3*

    Vol + Hôtel / 2 jours - 2 nuits