Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des voyages, le meilleur du tourisme français en matière de voyages organisés

Château de Dublin

Château de Dublin

Site à visiter : Château de Dublin

C'est peu après l'invasion normande de 1169 que le roi John (Jean d'Angleterre) ordonne sa construction en 1204. Il exige que celui-ci soit accompagné d'une grande muraille entourée de profonds fossés, afin de mieux protéger la ville, son administration et le trésor royal.

Le château est pratiquement achevé en 1230, dans un style typiquement normand. Une grande salle, adjointe au cours du Moyen-âge, fait à la fois office de Maison du Parlement, de Cour de Justice et de Hall de Banquet.

Le château devient alors successivement le siège du gouvernement anglais, puis celui du gouvernement britannique d'Irlande jusqu'en 1541.

A partir de 1541 jusqu'en 1800, la forteresse est le siège du Royaume d'Irlande, puis du Royaume-Uni de la Grande-Bretagne et d'Irlande de 1800 à 1922. Il est la résidence officielle du vice-roi d'Irlande (qui représente la monarchie anglaise) et du Secrétaire en Chef de son administration.

À la constitution de l'Irlande libre en 1922, une cérémonie y est tenue afin de remettre symboliquement le palais au nouveau gouvernement provisoire dirigé par Michael Collins.

Le château comporte des remparts élevés entourant une cour centrale dépourvue de tour de guet et flanqués à chaque angle d'une grosse tour circulaire.

La ville de Dublin est protégée par la rivière Poddle constituant une défense naturelle et par un mur d'enceinte. Celui-ci rejoint le rempart du château au niveau de la tour Powder au nord-est et au niveau de la tour Bermingham au sud-ouest. La tour géante Record Tower est le seul édifice du château datant de la période médiévale.

La rivière Poddle est déviée à travers des passages voûtés creusés dans les zones de jonction du mur et du château, inondant ainsi artificiellement les fondations de la forteresse.

Une partie du rempart ainsi que l'un de ces passages voûtés ont survécu et sont aujourd'hui ouverts au public.

chateau de dublin

Compte tenu de sa charge symbolique, le château représente pour les britanniques le symbole de la lutte contre les partisans du séparatisme irlandais.

En 1907, les joyaux de la couronne irlandaise sont alors au château de Dublin. Dans la nuit du 6 juillet, ceux-ci ont été dérobés (aujourd'hui, ils n'ont toujours pas été retrouvés).

Dans les années 1930, Eamon de Valera, président du conseil exécutif représentant le roi George V, reçoit au château les accréditations des ambassadeurs étrangers.

De plus, depuis l'élection du Président Douglas Hyde en 1938, le château accueille toutes les investitures présidentielles de 1945, 1952, 1959, 1966, 1973, 1974, 1976, 1983, 1990 et 1997.

chateau de dublin

Le cercueil du président Erskine Hamilton Childers y a été exposé au public en novembre 1974, de même que celui de l'ancien président Eamon de Valera en septembre 1975.

La crypte de la chapelle royale est maintenant utilisée comme un centre d'art et des concerts occasionnels se tiennent dans les cours du château.

partir en Irlande

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Cassidys 3*

    Voyage Irlande

    Paris - Dublin - Irlande

    Cassidys 3*

    Vol + Hôtel / 2 jours - 2 nuits
  • Academy Plaza Hotel 3*

    Voyage Irlande

    Paris - Dublin - Irlande

    Academy Plaza Hotel 3*

    Vol + Hôtel / 2 jours - 2 nuits