Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide Pusan

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Pusan

Drapeau Corée du Sud

Tous les guides des villes de la Corée du Sud :

Caracteristiques de la ville

Busan est grande une mégalopole de Corée du Sud, la deuxième du pays après la capitale Séoul.
Ultra-moderne mais riche de ses traditions, les gratte-ciels y côtoient les temples avec une harmonie remarquable.
Elle abrite également une communauté russe importante.

Nombre d'habitants

La ville de Busan compte environ 3 590 100 habitants (estimation 2012).

Histoire

L'histoire de la ville est très ancienne et remonte au IIIe et IVe siècles, où Busan était une chefferie de la confédération Jinhan.
Au XVIe siècle, la ville est désignée comme port d'échange avec le Japon. Sa proximité avec l'archipel nippon lui vaut une invasion en 1592. Des relations diplomatiques sont restaurées à l'issue de cette guerre mais une colonie japonaise subsite sur place, jusqu'en 1876. Busan devient le premier port international de Corée et se dote d'un tramway vapeur, puis électrique (1924).
Pendant la Guerre de Corée, Busan est la seule ville à ne pas avoir été prise par la Corée du Nord. Elle accueille les réfugiés et sert de base aux troupes de l'ONU pour organiser la reconquête du pays. Elle devient alors provisoirement la capitale de la République de Corée.

Géographie

Située au sud-est de la Corée du sud, Busan n'est qu'à une cinquantaine de kilomètres à vol d'oiseau de l'île japonaise de Tsushima. Elle est bâtie à l'embouchure du fleuve Nakdong et s'ouvre sur le détroit de Corée. Le mont Geumjeongsan la domine avec ses 801,5 m d'altitude.

Comment se déplacer en ville ?

La ville de Busan propose divers modes de transport tels que le train, le métro, le bus et le taxi.
Le train : la grande et très belle gare de Busan dispose de nombreuses lignes de train. Les trains grande vitesse font la liaison avec Séoul en moins de 3h.
Le métro : les lignes de métro de Busan sont à la fois performantes, propres et rapides.
Le bus : le réseau de bus de la ville s'étend sur plus de 130 itinéraires.
Le taxi : de nombreux taxis sont disponibles partout. La plupart parlent anglais et certains mettent au service des voyageurs un système de traduction simultanée via audiophone.

Que voir ?

La ville de Busan dispose de nombreux sites touristiques à voir. Les visiteurs pourront apprécier la Beomesa Bell Tower, au nord de Bojeru, la place Wisteria, le théâtre de Piff Street, les peintures le long de la plage de Gwangalli. Vous pourrez découvrir les nombreux temples de la ville et notamment ceux situés dans les montagnes ou en bord de mer, comme les temples de Samgwangsa et Haedong Yonggungsa.
Ne manquez de partir à la découverte du mont Seunghak, ou de profiter des sources d'eau chaude de la ville et de ses environs.
Site de l'Office du tourisme de Corée du Sud.

Que faire ?

- Admirer la tour de télécommunication de la ville.
- Voir le Beomesa Gwaneumjeon, où sont exposées les statues en bois de la déesse Gwaneumbosal.
- Se baigner dans les sources thermales de Busan.
- Se balader sur Romance Hill, colline ornée de cerisiers et de pins.

Achats ?

Les voyageurs pourront ramener de Busan divers articles typiquement artisanaux (services à thé, porte encens...) que proposent de nombreuses boutiques de la ville.
Vous trouverez aussi de nombreux articles de mode, cosmétiques, chaussures, CD de musique K.Pop et bien d'autres articles dans les nombreux centres commerciaux.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : le mubap (riz et navets) et le daegutang (soupe de cabillaud), le heotjesabap (riz servi avec des légumes, un oeuf dur, des tranches de boeuf, du requin et du maquereau à la vapeur ou grillés), l'agu jjim (lotte de mer à la vapeur, germes de soja, cresson, poireaux, poivron et autres condiments), les dongnae pajeon (crêpes de poireaux avec des fruits de mer), le kimchi (chou rouge épicé), les Andong Kalguksu (nouilles).
Les desserts: le patpingsu (glace pilée sucrée aux haricots rouges), le hangwa (confiseries à base de miel et de farine).
Les boissons : le Andong Sikhye (boisson sucrée à base de riz).

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Busan, divers sites touristiques sont à voir.
Les montagnes de Chinhae ; le mont Muhaksan ou montagne du cheval à Masan ; Séoul, la capitale du pays.

Santé ?

Aucun vaccin n'est obligatoire pour se rendre en Corée du Sud.
Le vaccin contre l'encéphalite japonaise peut être conseillée, particulièrement au printemps si vous souhaitez vous rendre en campagne (région de rizières).
En cas d'urgence médicale, composez le 119.

Hôpitaux à Busan
Pusan University Hospital
1-10 Ami-dong
Seo-ku
+ 82 51 240 7501.

Dong A Hospital
1, Dongdaesin-dong
3-ga, Seo-gu
+ 82 51 240 2111.

Décalage horaires

En été : + 7h
En hiver : + 8h

partir en Corée du Sud

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Circuit Les Incontournables de la Corée du Sud 3*

    Voyage Corée du Sud

    Paris - Seoul

    Vol + Hôtel
    11 jours - 11 nuits
    à partir de 2550 €

Réserver votre vol

pusan

Pusan
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Busan peut s'effectuer en avion. La durée de vol est de 16h en moyenne. Des compagnies comme Asiana ou Vietnam Airlines proposent des vols avec escales au départ de Paris.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport Aéroport international de Gimhae (code IATA : PUS).
Distance : 27 km.

pusan

Pusan
Ressources

Filmographie

Take Care of My Cat (Goyangileul butaghae) de Jeong Jae-eun, 2001.
Too Young to Die (Jukeodo joha) de Park Jin-pyo, 2002.

Pusan : promotions vols secs et hôtels


<