Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide voyages Turquie

avec Bourse des Voyages

Guide de voyages (3/5)

Turquie

Carte de la Turquie

Conseils aux voyageurs

Conseils vestimentaires

En été, prévoyez des vêtements légers et pratiques (mais ni shorts courts ni robes décolletées) ainsi qu'un pull pour les soirées.
En hiver, emportez des vêtements chauds et imperméables. Sur les côtes de la Turquie, optez pour des vêtements de demi-saison et un anorak. Prévoyez également des chaussures de marche, des lunettes de soleil et un chapeau.

Conseils photos

Au sein des musées, une petite rémunération est requise pour toutes photos, ainsi qu'une taxe pour les caméras.
Il est préférable d'entrer en contact avec les habitants et leur demander l'autorisation avant de les prendre en photo.
Les installations militaires sont interdites à la photographie.

Conseils éléctriques

Le courant est de 220 volts.
Les adaptateurs sont inutiles.

Conseils sanitaires

Vaccins obligatoires

Aucun vaccin n'est exigé pour se rendre en Turquie.

Vaccins conseillés

Même si aucun vaccin n'est exigé, les vaccinations « universelles », déjà conseillées en France, sont encore plus utiles en Turquie : diphtérie-tétanos-polio-coqueluche, hépatite B.

Risques et conseils sanitaires

Il est préférable de consommer des aliments cuits et des boissons en bouteilles capsulées et, par conséquent, d'éviter de boire l'eau du robinet et de prendre des glaçons (d'autant plus que les pannes d'électricité fréquentes induisent une recongélation après décongélation). En outre, il est conseillé de ne pas manger de fruits de mer.
Par ailleurs, prévoyez de vous protéger des moustiques (lotions, moustiquaire).

Assistances médicales et hopitaux

Hôpital Américain - ISTANBUL.
Güzel Bahce - Nisantasi - Tél : 212.231.40.50.
Hôpital international - Tél : 212.663.30.00.
Hôpital allemand - Tél : 212.293.21.50.

Coutumes

La population turque est généreuse et accueillante. Dès lors, il faut respecter leurs traditions et coutumes.
Le marchandage est une institution qui a ses règles telles que ne pas refuser le thé offert, ne pas revenir sur un accord de prix, etc.
Il convient de se déchausser pour pénétrer dans les mosquées, et les femmes doivent se couvrir la tête et les épaules.
Le nudisme est interdit, et il vaut mieux éviter de s'embrasser dans la rue.
En outre, il convient de s'abstenir de boire et de fumer en public pendant la période du Ramadan.
Enfin, les bains turcs sont une tradition très ancienne à essayer.

partir en turquie

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

Réserver votre vol

turquie

Turquie
se déplacer

Transports urbains

Le métro d'Istanbul, crée en 2013, comprend deux lignes (M2 et M4). Avec un total de 41,7km, il permet de desservir 29 stations.
Les bus et les trolleybus proposent leurs services au sein des principales villes du pays. Les billets doivent être retirés au préalable auprès des kiosques.
En ville, les taxis équipés de taximètre ne soumettent pas de tarif jour ou de tarif nuit.

Autres transports

Avion : Turkish Airlines relie Istanbul, Ankara, Izmir, Adana, Trabzan, Dalaman, et Antalya à la plupart des villes importantes.
Train : il existe une ligne Istanbul-Ankara (8 h). Les trains sont peu confortables et rarement à l'heure, mais sont un moyen de transport économique qui conviendra aux personnes désirant découvrir tranquillement le pays et ses habitants.
Bus : les bus sont le moyen le plus répandu et l'un des moins chers pour circuler en Turquie. Des cars de grand confort assurent des liaisons rapides et fiables entre toutes les villes.
Taxi : les taxis collectifs ou dolmus s'arrêtent à la demande et suivent un itinéraire fixe. Ils ne partent que lorsqu'ils sont pleins. Le prix de la course est modique.
Voiture : elle reste un bon moyen de découvrir la Turquie, même si ce n'est pas le moyen de locomotion le plus économique.
Bateau : tous les jours et par courtes escales, de nombreux ferries font la liaison entre les différents quartiers d'Istanbul.

Conduite dans le pays

En Turquie, la conduite s'effectue à droite. Tout conducteur doit être en possession d'un permis de conduire national ainsi que d'une carte verte d'assurance pour circuler sur le territoire.
La prudence est de rigueur lors des déplacements, car l'observation du code de la route n'est pas toujours respectée.