Icon Tel 0 899 650 515** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Guide Eskisehir

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Eskisehir

Caracteristiques de la ville

Eskisehir attire les visiteurs grâce à son côté novateur et romantique.
Cette ville jeune et dynamique abrite la plus grande université de Turquie.
La modernité de cette capitale de la province du même nom ne l'empêche pas de présenter des vestiges historiques et culturels.

Nombre d'habitants

La ville de Eskisehir compte environ 812 320 habitants (estimation 2015).

Histoire

La ville a été fondée au Ier siècle avant J.-C. par les Phrygiens sur les berges de la rivière Porsuk.
D'abord connue sous le nom de Dorylaeum au IVème siècle, elle a ensuite pris le nom de Eskisehir.
Lors de la première bataille de Dorylaeum en 1097, les Croisés parviennent à vaincre les troupes du sultan seldjoukide Kilij Arslan.
En 1147, la seconde bataille de Dorylaeum se solde par la défaite des Croisés.
La partie de Eskisehir détruite pendant la Guerre d'indépendance turque entre 1919 et 1922 est reconstruite à la fin du conflit.
L'Université Eskisehir Osmangazi ouvre ses portes en 1970.
La ville accueille le Congrès international sur la culture populaire turque du 24 au 27 octobre 2013.

Géographie

Capitale de la province homonyme, Eskisehir se situe dans le coeur de l'Anatolie dans le nord-ouest de la Turquie. Elle est traversée par la rivière Porsuk et s'élève à 788 m.

Comment se déplacer en ville ?

La ville Eskisehir propose divers modes de transport, Taxi, Location, Tramway ou Bus au choix.
Le taxi : c'est un moyen de transport régulièrement utilisé par les voyageurs.
La location : vous avez à disposition plusieurs agences internationales.
Le tramway : la quarantaine d'arrêts proposée par les 7 lignes de la compagnie Estram facilite la circulation.
Le bus : Eskisehir dispose d'un grand nombre d'arrêts de bus.

Que voir ?

La capitale provinciale dispose de quelques sites touristiques à voir. Les touristes se rendront à la Mosquée Kursunlu, à la Mosquée Resadiye (la plus grande de la ville), à Odunpazari (quartier où se trouvent d'anciennes maisons ottomanes), à la bibliothèque de l'Université d'Anadolu (plus grande université du pays) et à l'ancien marché réhabilité en centre de la jeunesse (Haller Gençlik Merkezi).
Le Musée archéologique, le Musée Atatürk et de la culture, le Musée des arts de la verrerie, le Musée de l'écume des mers et le Parc Selale (avec son moulin à vent et ses chutes d'eau) méritent également un arrêt.
Office du tourisme de la Turquie

Que faire ?

- Parcourir la rivière Porsuk en barque tout en admirant les berges et les ponts restaurés.
- Se rendre au Carsi, le marché local, pour découvrir les spécialités locales.
- Observer les ruines de la cité antique de Dorylaeum.
- Se ressourcer dans les sources thermales.
- Passer la soirée dans les bars et restaurants de la ville.
- Se rendre à Selale Mesire Yeri, des chutes d'eau.
- Découvrir le travail des artisans qui travaillent l'écume de mer (lületasi), la spécialité de la ville.
- Admirer les statues et oeuvres d'art du centre-ville.

Achats ?

Vous n'aurez que l'embarras du choix pour faire votre shopping dans les centres commerciaux et boutiques de la ville. Faites également des détours par les marchés locaux comme le Carsi.
Au cours de votre séjour, vous pourrez ainsi acheter des articles en écume de mer (pipes, sculptures...), du thé, des loukoums, des tapis ou des épices.

Gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : Le çig börek ou tchebourek (grand chausson plat frit farci à la viande, aux oignons et aux épices), katlama böregi (sortes de feuilletés farcis au fromage et au persil), le Kefta (boulette de viande aux épices et aux oignons), piyaz (salade turque à base de haricots blancs, de persil, de tomates et d'oignon), Kokoreç (boyaux d'agneau enroulés sur une broche, cuits à la braise et servis dans du pain).
Les desserts : Les fruits (abricots, poires, figues...), le baklava (feuilles de pâtes filo entrecoupées de noix, pistaches et amandes concassés, recouvertes de miel ou de fleur d'oranger).
Les boissons : La vodka, le thé à la menthe.

Que voir dans la région ?

Aux alentours de Eskisehi, divers sites touristiques sont à voir.
La ville de Seyitgazi, avec son complexe funéraire de Seyit Battal Gazi (tombe, mosquée, médersa...) construit sur le site de la cité byzantine de Nakoleia ; Yazilikaya ou Midas Sehri (village de Midas), un site archéologique hittite comprenant un immense rocher sculpté, qui serait la tombe de Midas, des vestiges d'un monastère et une tombe sculptée plus petite inachevée ; Le village de Kümbet, connu pour Aslanli Mezari (la Tombe du lion), une tombe sculptée dans la roche avec des lions sculptés sur la façade ; Küçük Yazilikaya, un petit temple inachevé bâtis aux environs du VIème siècle avant J.-C. ; Le village de Sariköy, appelé le village de Yunus Emre, dans la ville de Mihaliççik, avec son complexe en l'honneur du poète turc qui renferme entre autres un musée.

Santé ?

Prenez le temps avant votre départ de souscrire une assurance qui couvre les frais médicaux et le rapatriement.
En cas d'urgence, composez le 155 ou le 112.

Hôpitaux à Eskisehir :
Eskisehir Osmangazi Universitesi
Büyükdere Mh. Osmangazi Üniversitesi Meselik Kampüsü, Eskisehir
Tél. : 0 222 239 29 79

Yunus Emre Devlet Hastanesi
Uluönder Mah. Salih Bozok Cad. No:23 Tepebas, Eskisehir
Tél. : 0222 211 95 95

Décalage horaires

En été : +1h
En hiver : +1h

partir en Turquie

Ville de départ

Destination

Date de départ

Flexibilité

Durée

Budget par personne

  • Grand Park Lara Resort 4*

    Grand Park Lara Resort 4*

    Paris - Antalya

    Vol + Hôtel
    5 jours - 5 nuits
  • Hôtel Relais de Margaux Golf & Spa 4*

    Hôtel Relais de Margaux Golf & Spa 4*

    Paris - Antalya

    Vol + Hôtel
    5 jours - 5 nuits
  • Liberty Hotels Lara 5*

    Liberty Hotels Lara 5*

    Paris - Antalya

    Vol + Hôtel
    5 jours - 5 nuits

Réserver votre vol

eskisehir

Eskisehir
Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Eskisehir. La durée de vol entre Paris et Bruxelles, unique aéroport desservant Eskisehir, est de 55 min en moyenne. La compagnie Brussels Airlines propose des vols directs depuis l'aéroport de Paris Charles de Gaulle. Il faut ensuite prendre un avion de la compagnie Turkish Airlines qui relie sans escale l'aéroport Hasan Polatkan en 3h30 environ.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport Hasan Polatkan (Code IATA : AOE)
Distance : 6,6 km

eskisehir

Eskisehir
Ressources


<