Icon Tel 0 899 650 649** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Guide Dusseldorf

avec Bourse des Voyages

Guide de voyage

Dusseldorf

Allemagne

caracteristiques de la ville

Capitale du land allemand de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Düsseldorf a construit sa renommée sur sa production textile, qui lui donne le titre de capitale allemande de la mode.
Moderne, cosmopolite, elle est célèbre pour son carnaval qui a lieu chaque année et pour rassembler la plus importante communauté de Japonais d'Europe.

nombre d'habitants

La ville de Düsseldorf compte environ 597 100 habitants (estimation 2013).

histoire

Fuyant l'autorité de l'Archevêque, certains habitants de Cologne décident en 1288 de fonder leur propre village à l'embouchure de la Düssel.
Avoir avoir obtenu un Duché en 1380, la famille von Berg décide de s'établir à Düsseldorf, dans un palais qu'ils font construit. Elle lui accorde à cette occasion le statut de ville.
La lutte entre Düsseldorf et Cologne prend fin en 1385, à la victoire de la première à Worringen.
C'est entre 1695 et 1711 que le sculpteur hollandais Gabriel Grupello est appelé pour créer des sculptures du prince-électeur Jean-Guillaume de Neubourg-Wittelsbach qui seront installées dans toute la ville.
Les fortifications de la ville sont installées en 1782, faisant de la ville un centre de sciences humanistes et de catholicisme libéral.
En 1758, Düsseldorf est assiégée par les Français.
Elle finit par capituler en 1795.
Le Congrès de Vienne décide en 1815 d'annexer Düsseldorf à la Prusse.
Le plus important développement de la ville se déroule au XIXème siècle.
Un important incendie éclate en 1872, détruisant le château de von Berg dont il ne restera qu'une seule tour, symbole de la ville.
Düsseldorf compte environ 95 000 habitants en 1880.
L'année 1925 est marquée par la libération de la Rhur suite aux retrait des troupes françaises.
Les national-socialistes s'emparent du pouvoir en 1933.
Des bombardements alliés détruisent la ville en 1940.
Le bilan matériel et humain est lourd à la fin du conflit. Il y a près de 5 000 victimes civiles, 50% des immeubles sont détruits et 90% du patrimoine immobilier est endommagé.
En 1946, Düsseldorf connait un rapide développement après la reconstruction. Diverses industries viennent en effet s'implanter dans la ville, faisant d'elle le centre administratif de la région.
Connue comme un centre culturel avec l'apparition de théâtres, de salons et d'opéras dans les années 1970, elle devient dans le même temps un centre international de la haute couture et de la mode.

géographie

Située dans le Centre-Ouest de l'Allemagne, Düsseldorf, capitale du land allemand de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, fait partie de la Rhénanie du Nord. Traversée par le Rhin, elle s'étend sur une superficie de 215 kilomètres carrés et culmine à 165 mètres de hauteur.

Comment se déplacer en ville ?

Les voyageurs peuvent circuler en bus, tramway, métro, RER ou sur les lignes RB et RE de la Deutsche Bahn A de la région de Düsseldorf avec un unique billet. La distance à parcourir et le nombre de voyages à effectuer font varier le prix du billet.
Le métro / tramway : les déplacements sont facilités grâce au réseau souterrain de lignes de tramway.Il existe 13 lignes de tramway et 7 lignes de métro.
Le bus : les voyageurs ont accès à un important réseau urbain.
Le taxi : Düsseldorf comporte plus de 1 300 taxis.
Le vélo : les pistes aménagées permettent aux personnes ayant loué un vélos de circuler en toute sécurité.
La location : les diverses agences mettent différents véhicules en location.

que voir ?

La capitale dispose d'un grand nombre de sites touristiques à voir. Les visiteurs se rendront ainsi au vieux cimetière Golzheimer, à l'opéra allemand du Rhin, Burgplatz (dont il ne reste des vestiges qu'une tour), sur le lieu de naissance du poète allemand Heinrich Heine, à la Basilique St. Lambertus, à l'Église Berger, à l'Église Saint-Jean, à la Basilique St. Margareta, à la Basilique Alt St. Martin, à l'Église St. Andreas et au Parlement de Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Il est également possible d'aller voir le pont d'Oberkasseler, l'Hôtel de ville, la Porte de Ratinger, la Rheinturm (tour de télévision), le Château Jägerhof, l'Académie des Beaux-arts de Düsseldorf, le Champs d'horloges, Wilhelm Marx Hause (un des premiers grattes-ciels d'Europe) et la Villa Horion.
EKO - La Maison de la culture, l'Akademie-Galerie, l'Aquazoo Löbbecke Museum, le Musée du film, le Musée de Goethe, l'Institut Heinrich Heine, le Musée allemand de la céramique, la Julia Stoschek Collection, le Mémorial aux victimes du régime nazi, le Musée de la ville (1873, plus ancien musée de Düsseldorf) ou le Musée du théâtre sont des lieux qui valent le déplacement.
Ne manquez pas de vous rendre au Jardin japonais, au Hofgarten, au Nordpark, au Palais et le parc Benrath, au Südpark, au Ständehauspark, au Jardin botanique de l'université (ouvert en 1974) ou au jardin de la Cour de Jägerhof.
Quand à la vieille ville avec ses pavés, ses ruelles et ses monuments, au quartier historique de Kaiserswerth où se trouvent les ruines du Kaiserpfalz (ancien palais royal), au Königsallee (la rue commerçante), MedienHafen (quartier du port) et Japantown (quartier japonais), ce sont également des lieux incontournables d'une visite à Düsseldorf.
Office du tourisme de Düsseldorf

que faire ?

- Prendre le temps d'observer l'architecture des édifices au cours d'une balade.
- Boire une pinte d'Altbier (bière locale) dans l'un des 260 bars de la vieille ville.
- Se rendre à Carlsplatz afin de profiter de la gastronomie.
- S'assoir, de relaxer ou marcher sur les berges aménagées du Rhin.
- Découvrir les oeuvres d'art (statue équestre de Jan Wellem, Stadterhebungsmonument...) ou les fontaines au grès de vos déambulations.
- Entrer dans l'une des salles de la ville assister à un ballet, à un spectacle, à une pièce de théâtre ou à un concert.
- Effectuer une croisière en bateau sur le « Rhin romantique ».
- Atteindre le sommet de la Fernsehturm et profiter du panorama.
- Faire une visite de la vile à vélo.
- Visiter le quartier japanais (Japantown).

achats ?

Les possibilités de shopping sont infinies à Düsseldorf, quelque soit votre budget. Les plus grandes bourses se rendront à Königsallee avec ses boutiques de luxe (Armani, Gucci, Prada, Miu Miu...). Si votre budget est plus restreint, faites-vous plaisir dans la Schadowstrasse, tandis que les amateurs d'art se rendront dans le quartier de Carlstadt. Les articles japonais s'apprécient dans les environs de l'Hotel Nikko Düsseldorf dans Immermannstraße et les jeunes créateurs à l'Ackerstrasse du quartier Flingern, à la Lorettostrasse dans le quartier Unterbilk ou dans les quartiers Bilk et Pempelfort.
D'immenses centres commerciaux sont également à votre disposition comme la Kö-Galerie, le Kö-Bogen, Sevens, stilwerk et Schadow Arkaden.
Les chineurs seront ravis de déambuler dans les différents marchés aux puces.
Parmi vos achats pourront figurer les chopes à bière, un Radschläger en bois ou en friandise (figurine représentant une personne qui fait la roue, symbole de la ville), les objets au couleurs de la ville (parapluie, sac, mug, porte-clef, t-shirt...), le Killepitsch (liqueur aux herbes), les miniatures de la Fernsehturm, l'Altbier (bière de Düsseldorf) ou le Mostert (moutarde artisanale de la ville).

gastronomie et recette(s) du terroir

Les plats : Le Rheinischer Sauerbraten (rôti de b?uf mariné dans du vinaigre, des épices, des herbes, servi avec du chou rouge et des boulettes de pommes de terre), Muscheln rheinischer (moules, sauce rhénane), le Flönz accompagné de Mostert (sorte de boudin noir servi avec de la moutarde), les sushis, makis et autres plats de la cuisine japonaise, le Blutwurst (boudin noir à base de porc, de sang, d'oignon, de lait, de thym, de marjolaine, de chapelure), Halve Hahn (petit pain rond au seigle servi avec du beurre, des rondelles d'oignon, du gouda, des cornichons et du paprika), Himmel und Erde ( Blutwurst frits servis avec de la compote de pommes de terre et de pommes et des oignons frits), Reibekuchen (galettes de pomme de terre frites à la poêle).
Les desserts : Le stollenkonfekt (gâteaux aux fruits secs, fruits confits, et pâte d'amande), le linzerringe (petits sablés), russischer zupfkuchen (gâteau au chocolat et fromage blanc).
Les boissons : L'Altbier (bière de la région de Düsseldorf), le Killepitsch (liqueur à base d'herbes).

que voir dans la région ?

Aux alentours de Düsseldorf, plusieurs sites touristiques sont à voir.
Le Complexe industriel de la mine de charbon de Zollverein inscrit à l'UNESCO, la Cathédrale d'Essen avec sa Vierge d'or "Essen sein Schatz", le Red Dot Design Museum, le Musée Folkwang, la vieille synagogue, le Baldeneysee (un lac artificiel), de la vieille ville de Werden (quartier dans le sud de la ville), le Musée de la Ruhr, la Villa Hügel et le Jardin botanique du Gruga Park à Essen ; Dortmund et le DASA Dortmund (Exposition sur le monde du travail), le Musée d'Art et de l'histoire culturelle, le Musée de l'histoire naturelle, le Zoo, le Centre de l'Art, de la créativité et de l'économie, la Salle de Concert de Dortmund et le Signal Iduna Park, le stade du club de football du Borussia Dortmund ; A Duisburg, le Parc paysager de Duisburg-Nord (Landschaftspark Duisburg-Nord), le parc aquatique et sportif (Wasserwelt Wedau), le Musée d'Art Moderne, le Musée historique de la culture et de la ville, le port intérieur, le CityPalais (le plus grand centre commercial de la ville), le Théâtre de Duisburg et le Musée Lehmbruck ; Le Musée d'Art Pablo Picasso, le Musée de la ville, le LWL Musée d'Art et de la culture, les différentes sculptures réparties en ville et l'Hôtel de ville de Münster ; Cologne avec son Musée des Arts appliqués, son Musée Käthe Kollwitz, sa Cathédrale, sa vieille ville, sa Mosquée centrale, son Hôtel de ville historique, son quartier Rheinauhafen (réhabilité), son Jardin botanique/Flora, son Rheinpark, son cimetière Melaten (vieux de 200 ans),son Église Sainte-Marie-du-Capitole et son Église Saint-Martin de Cologne ; Lieu de naissance du célèbre compositeur, Bonn est connue pour son Monument de Beethoven et la Maison de Beethoven, ses visites guidées sur les traces de l'artiste, son Musée des Arts de la ville de Bonn, sa Maison de l'Histoire de la République Fédérale d'Allemagne et son Centre d'Art et d'Exposition de la République fédérale d'Allemagne ; La ville de Bielefeld, le Château Sparrenburg, le Kesselbrink (le plus grand square de la ville), Ravensberger Spinnerei (ancienne usine réhabilitée notamment en musée), l'Alter Markt (un square dans la vieille ville), le Théâtre de la ville, l'ancien Hôtel de ville, l'Église Nicolai (la plus ancienne de la ville), l'Église Marien (la plus récente) et le Parc animalier Olderdissen ; Oberhausen abrite un Gazomètre reconverti en Hall d'exposition (le plus grand d'Europe) ; Bochum avec la Jahrhunderthalle, le Musée allemand de la mine, les nombreux théâtres, le Bermuda3eck (zone où se trouve une importante concentration de bars et restaurants), le Jardin botanique et le Planétarium Zeiss.

santé ?

Au moins 15 jours avant votre départ, n'oubliez pas de demander à votre caisse votre carte européenne d'assurance maladie.
En cas d'urgence, composez le 112.

Hôpitaux à Düsseldorf :
Universitätsklinikum Düsseldorf
Moorenstr. 5, 40225 Düsseldorf
Tél. : +49 (0) 2 11-81 00

Florence-Nightingale-Krankenhaus
Kreuzbergstraße 79, 40489 Düsseldorf
Tél. : 0211.409 2546

décalage horaires

En été : Aucun
En hiver : Aucun

dusseldorf

Dusseldorf

Informations pratiques

Comment y aller ?

Le trajet jusqu'à Düsseldorf peut s'effectuer en avion. La durée de vol depuis Paris est d'1h en moyenne. Des compagnies aériennes comme Air France et Germanwings proposent des vols directs depuis l'aéroport Paris Charles de Gaulle.

Aéroport le plus proche

Aéroport : Aéroport de Düsseldorf (code IATA : DUS)
Distance : 7 km
Site Internet de l'Aéroport de Düsseldorf
Aéroport : Aéroport de Weeze (Code IATA : NRN)
Distance : 80,2 km
Site Internet de l'Aéroport de Weeze

Réserver votre vol

dusseldorf

Dusseldorf

Ressources

Bibliographie

Monster de Naoki Urasawa, 1994
Marcel Schneider , 2001

Filmographie

« Le vampire de Düsseldorf » - Robert Hossein (1965)

Dusseldorf : promotions vols secs et hôtels